la-technologie

janvier 19, 2022

6 min de lecture

L'avenir de la fabrication et les divers avantages du métavers.
L'avenir de la fabrication et les divers avantages du métavers.

Révolution dans les usines

Le métavers semble être le mot tendance en 2021. Le terme, inventé en 1992 par l'auteur de science-fiction Neal Stephenson, représente pour certains l'avenir d'Internet, tandis que pour d'autres, il ne s'agit que d'une « version améliorée de la réalité virtuelle ». Quelles que soient les différentes opinions, nous devrons attendre encore au moins une décennie pour connaître le spectre complet des caractéristiques du métavers.

La popularité du métavers se manifeste par la taille de son marché, qui a atteint 47,69 milliards de dollars en 2020 et devrait connaître un taux de croissance annuel consolidé de 43,3 % d'ici 2028, selon Emergen Research.

Récemment, la première usine virtuelle créée dans un environnement métavers a ouvert en Corée du Sud où, à l'aide de lunettes de réalité virtuelle (RV), les visiteurs peuvent assister au processus de fabrication de vis en plastique et faire fonctionner les machines. L'usine virtuelle peut modifier des paramètres tels que la pression de la machine de moulage par injection ou la vitesse du processus de production, sans avoir à mettre l'usine à l'arrêt. À l'avenir, l'usine pourrait connaître une transformation révolutionnaire de la mise en œuvre des fonctionnalités du métavers.

Un nouveau niveau de simulation

Malgré l'existence de jumeaux numériques dans l'industrie, le métavers sera capable d'amener l'environnement de simulation à un tout nouveau niveau. Bien que les jumeaux numériques reflètent les équipements existants, le métavers ne nécessite pas de connexion avec les actifs physiques.

Les simulations dans un environnement métavers permettent aux fabricants de tester des milliers de scénarios potentiels pour leurs écosystèmes et de choisir les meilleures stratégies pour leur entreprise. Ce faisant, ils disposent non seulement des informations en temps réel sur les performances de leurs équipements, mais ils peuvent également prévoir les résultats des situations de mise à l'échelle ou de réduction d'échelle, même pour les décennies à venir.

Les simulations continues offrent aux fabricants quelques avantages pour renforcer leur compétitivité. Tout d'abord, elles leur permettent de répondre non seulement aux questions « Et si... » concernant les choix potentiels, mais aussi d'identifier les plans « Comment faire » pour optimiser et automatiser leurs installations. Les simulations dans le métavers offrent également la possibilité de maintenir une visibilité continue et efficace de l'ensemble de la ligne de production et de son avenir.

Ce modèle sera particulièrement utile pour l'automobile. Les entreprises seront en mesure de simuler la manière dont le comportement d'une voiture va changer en fonction des conditions météorologiques, de la pollution ou de la présence d'autres véhicules sur la route, afin d'accroître sa sécurité et sa facilité d'utilisation.

BMW met déjà en œuvre une stratégie similaire avec son usine virtuelle, qui simule les robots et les travailleurs humains qui fabriquent des groupes motopropulseurs pour les véhicules électriques. La société reproduit l'ensemble de la ligne de production pour s'assurer que le processus fonctionne sans problème avant de l'étendre. Jusqu'à présent, BMW utilise des jumeaux numériques pour effectuer ces tâches, mais ses dirigeants prévoient un avenir dans lequel ils ajouteront des robots virtuels pour communiquer entre eux et trouver la meilleure marche à suivre.

Sécurité accrue

L'un des plus grands avantages de l'utilisation de simulations dans le métavers est le niveau de sécurité qu'elles apportent. La connexion aux actifs existants n'étant pas nécessaire, la plateforme peut effectuer des simulations dangereuses sans blesser les travailleurs humains ou les robots. Un exemple pourrait consister à expérimenter les collisions des robots pour améliorer leurs futures fonctions de sécurité.

La plateforme peut également améliorer la sécurité des travailleurs humains en simulant leurs avatars lorsqu'ils saisissent des outils et assemblent des composants pour trouver les stratégies les plus ergonomiques et réduire les problèmes de santé et les accidents.

Le métavers aidera également à réduire les coûts et les déchets en prévoyant avec précision le nombre de travailleurs nécessaires pour une tâche et les machines nécessaires pour chaque application.

Bien que nous ne sachions pas avec certitude de quoi sera fait l'avenir de la fabrication une fois que le métavers se généralisera, nous pouvons poursuivre la discussion sur les avantages potentiels. De l'amélioration des simulations et de la maintenance prédictive à l'amélioration de la sécurité des humains et des robots, le métavers est susceptible de révolutionner l'usine.

Si vous souhaitez rester informé(e) des développements du métavers industriel, consultez le centre de connaissances d'EU Automation.

Articles pertinents

Retour en haut de la page
Retour en haut de la page
Fermer
Inscrivez-vous à notre liste de diffusionRecevez des mises à jour régulières

Rejoignez plus de 250 000 autres personnes et inscrivez-vous dès aujourd'hui à notre liste de diffusion.

Souscrire
[{ "site.code": "fr", "general.cookie_message": "Nous utilisons des cookies pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité de notre site web. En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous nous permettez de vous offrir la meilleure expérience possible.", "general.cookie_privacy": "EU Automation utilise des cookies", "general.cookie_policy": "Politique en matière de cookies", "general.cookie_dismiss": "Accepter tous les cookies" }]