entreprise

mai 11, 2022

6 min de lecture

La fabrication en flux tendu est-elle passée de mode ?
La fabrication en flux tendu est-elle passée de mode ?

Limites de la fabrication en flux tendu

Les récents événements ont perturbé la chaîne d'approvisionnement, entraînant des goulots d'étranglement dans les expéditions et des pénuries de composants, ce qui a exercé une pression supplémentaire sur les fabricants qui font face à une demande élevée. Plus récemment, l'augmentation du prix des matières premières telles que l'acier a conduit beaucoup d'industriels à repenser leur gestion des stocks. Avec l'incertitude croissante pesant sur les chaînes d'approvisionnement de l'industrie manufacturière, la fabrication en flux tendu est-elle passée de mode ?

La fabrication en flux tendu, également connue sous le nom de fabrication juste à temps (JIT), a été initialement développée par Toyota en 1970 pour réduire les coûts de gestion des stocks et le gaspillage potentiel. La fabrication en flux tendu est une méthode populaire auprès des fabricants qui peuvent ainsi s'assurer de recevoir les produits uniquement quand ils en ont besoin, économisant ainsi de la place dans leurs stocks et réduisant la durée du cycle de production. 

Actuellement, les fabricants sont contraints de répondre à la demande malgré la pénurie de matières premières et de produits. Obtenir des composants quand on en a besoin n'est plus aussi facile qu'auparavant et les perturbations de la chaîne d'approvisionnement affectant le réapprovisionnement font courir aux fabricants le risque de retarder la production en raison des ruptures de stock. 

En voie de disparition ?

La COVID-19 a permis d'identifier d'importantes lacunes dans la fabrication en flux tendu, lesquelles ont conduit les fabricants à reconsidérer cette méthodologie. La production en flux tendu repose sur une demande prévisionnelle qui, bien que fiable par le passé, est devenue plus incertaine. En effet, les prévisions sont basées sur des données historiques, mais en cas de crises sociopolitiques imprévisibles, ces données ne sont plus fiables.

Le Brexit, le confinement et le conflit en Ukraine ont bouleversé les flux d'approvisionnement et de production, rendant impossible la prévision de la survenue ou de la fin de retards. Bien que la situation actuelle ne puisse pas être modifiée du jour au lendemain, il existe quelques stratégies pour prévenir les ruptures de stock. 

À quoi peut-on s'attendre ?

Les fabricants recherchent désormais des alternatives pour s'assurer qu'ils disposent d'un approvisionnement régulier de composants. Les méthodes traditionnelles telles que le système d'approvisionnement « au cas où » (JIC), dans lequel les fabricants créent un stock de composants, présentent également leurs propres problèmes. Au lieu de cela, les entreprises recherchent un compromis, une alternative qui offre une fiabilité sans réduire les bénéfices. 

La délocalisation à proximité pourrait être une solution. Au lieu de disposer d'opérations de fabrication à l'étranger, les entreprises peuvent les rapprocher de chez elles et réduire les délais. Le problème de devoir expédier les pièces là où elles sont nécessaires a toujours empêché d'avoir des cycles plus rapides, et le fait de dépendre de fournisseurs à l'étranger peut rallonger les délais d'expédition et la complexité de la coordination. Un fournisseur plus proche de la production peut réduire considérablement les temps de réapprovisionnement et livrer des pièces plus rapidement en cas de besoin. 

Les fabricants peuvent également mettre en œuvre une chaîne d'approvisionnement au niveau mondial, mais qui s'adapte à la demande locale : on parle alors de chaîne d'approvisionnement « glocale ». Chez EU Automation, nous comptons sur un réseau diversifié et fiable de fournisseurs mondiaux et travaillons avec des spécialistes des ventes internationaux qui parlent plus de 20 langues pour surmonter les barrières linguistiques et culturelles. Opérant à partir de quatre sites différents, le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Allemagne et Singapour, nous offrons aux fabricants des connaissances à la fois sur la demande mondiale et sur les marchés locaux pour garantir que la bonne quantité de stock soit livrée à temps. 

Industrie 4.0

Les nouvelles technologies d'automatisation peuvent également aider les fabricants à réduire les délais et à rester à l'affût des événements imprévus en offrant une visibilité totale sur la production. Cela permet aux fabricants de cibler des zones spécifiques du processus de production qui peuvent nécessiter des améliorations. La connaissance du parcours d'un composant dans l'entrepôt offre également un aperçu des taux de gaspillage et de consommation. 

Le réapprovisionnement automatisé permet aux entreprises de gérer les actifs à l'intérieur et à l'extérieur de l'entrepôt. Les dispositifs automatisés détectent les composants en sous-approvisionnement et les commandent automatiquement auprès du distributeur, afin d'aider les responsables de production à répondre à la demande sans avoir à s'inquiéter de la pénurie de composants.

Bien que l'on espère que les difficultés de la chaîne d'approvisionnement et les pénuries de composants finiront par disparaître, les perturbations sont susceptibles d'affecter la fabrication pendant encore de nombreux mois. Il est essentiel que les fabricants adaptent leur gestion des stocks pour éviter les arrêts de production et les retards dans la mesure du possible.

Articles pertinents

Retour en haut de la page
Retour en haut de la page
Fermer
Inscrivez-vous à notre liste de diffusionRecevez des mises à jour régulières

Rejoignez plus de 250 000 autres personnes et inscrivez-vous dès aujourd'hui à notre liste de diffusion.

Souscrire
[{ "site.code": "fr", "general.cookie_message": "Nous utilisons des cookies pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité de notre site web. En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous nous permettez de vous offrir la meilleure expérience possible.", "general.cookie_privacy": "EU Automation utilise des cookies", "general.cookie_policy": "Politique en matière de cookies", "general.cookie_dismiss": "Accepter tous les cookies" }]