L'Industrie 4.0 : Une révolution pas comme les autres

L'Industrie 4.0 : Une révolution pas comme les autres

Même si elles ont été source de progrès indiscutables à long terme dans le domaine de la science et de la technologie, les révolutions industrielles du passé ont causé d’énormes difficultés à la population en termes de pertes d’emplois et de bouleversements sociaux. Dans cet article, Jonathan Wilkins, directeur de l'entreprise de pièces pour l’automatisation industrielle EU Automation, nous explique pourquoi la quatrième révolution industrielle, l'Industrie 4.0, ne ressemble à aucune révolution antérieure et pourquoi nous ne devrions pas craindre que l’histoire ne se répète.

L’invention de la « Spinning Jenny » (machine à filer le coton) en 1770 et son introduction ultérieure dans les ateliers ont provoqué de grands bouleversements dans l’industrie textile. Comme une seule Spinning Jenny pouvait faire le travail de huit personnes, son introduction créa le mécontentement des travailleurs du secteur et le risque de chômage était une préoccupation constante.

Actuellement, certains secteurs craignent qu’à l’ère de l'Industrie 4.0, des incertitudes et des bouleversements analogues se produiront à mesure que les nouvelles technologies révolutionneront à nouveau les ateliers de fabrication. Cependant, contrairement aux révolutions technologiques du passé, l'Industrie 4.0 ne remplace pas les emplois par des technologies, mais les transforme.

Avec l'Industrie 4.0, nous assistons à l'introduction de la technologie intelligente et de l'intelligence artificielle (IA) sur le lieu de travail comme une aide à la main-d'œuvre et non comme un remplacement de celle-ci. Les robots collaboratifs (cobots) en sont un exemple.

Les cobots sont devenus une option attrayante pour les petites et moyennes entreprises qui cherchent à automatiser davantage leurs processus de production. Comme leur nom l'indique, ces cobots sont conçus pour interagir avec la main-d'œuvre humaine dans un environnement de travail partagé et sont conçus pour être plus petits, plus légers et plus sûrs que les robots industriels classiques.

Les usines utilisent des cobots pouvant fonctionner aux côtés des humains, voire directement avec eux, afin d'améliorer la productivité dans de nombreuses tâches, telles que le levage, l'assemblage, l'inspection ou la manutention de matières dangereuses.

La mise à niveau d'une usine pour utiliser des cobots parallèlement aux équipements existants et à la main-d'œuvre humaine, est une option attrayante pour de nombreuses entreprises, mais elle nécessite des investissements sélectifs et une gestion minutieuse de l'obsolescence.

En outre, l'essor de la fabrication additive (FA) dans le cadre de l'Industrie 4.0 entraînera la création d'un plus grand nombre d'emplois hautement qualifiés dans l'industrie manufacturière. Cette technologie a créé une liberté presque illimitée pour les concepteurs, permettant la production de composants optimisés légers, impossibles à fabriquer avec les techniques de fabrication conventionnelles. Cela ne peut être qu'une bonne chose autant pour les entreprises que pour les consommateurs.

La FA est maintenant utilisée dans de nombreux domaines, de l'industrie aérospatiale à la fabrication de dispositifs médicaux. L'utilisation de la FA dans la production de dispositifs médicaux conduit à des solutions de soins de santé plus efficaces. En fait, les implants fabriqués de manière additive sont devenus de plus en plus courants ces dernières années et tout indique que cette tendance se poursuit. Cela prouve que l'Industrie 4.0, en plus de transformer le lieu

La Spinning Jenny avait été conçue pour remplacer la main-d’œuvre pendant la révolution industrielle, tandis que les Cobots sont conçus pour collaborer avec les ouvriers. Et c’est là que réside la principale différence entre l'Industrie 4.0 et les révolutions technologiques du passé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la gestion de l'obsolescence, rendez-vous sur le site https://www.euautomation.com/boom pour consulter le Guide de gestion de l'obsolescence de EU Automations afin de vous guider à travers les sept étapes de la gestion de l'obsolescence.

Magazine

Articles pertinents

Retour en haut de la page
Retour en haut de la page
Fermer
Inscrivez-vous à notre liste de diffusionRecevez des mises à jour régulières

Rejoignez plus de 250 000 autres personnes et inscrivez-vous dès aujourd'hui à notre liste de diffusion.

Souscrire
[{ "site.code": "ca-fr", "general.cookie_message": "Nous utilisons des cookies pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité de notre site web. En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous nous permettez de vous offrir la meilleure expérience possible.", "general.cookie_privacy": "EU Automation utilise des cookies", "general.cookie_policy": "Politique en matière de cookies", "general.cookie_dismiss": "Accepter tous les cookies" }]