la-technologie

septembre 07, 2021

6 min de lecture

Technologies tactiles pour les cobots
Technologies tactiles pour les cobots

Le sens du toucher

Les cobots ont maintenant été développés à un point où les compétences comportementales sont devenues la seule chose qui les différencie de leurs homologues humains. Il est difficile pour les ingénieurs de développer des capacités adaptatives telles que la prise de décision ou la résolution de problèmes dans les cobots, mais les progrès sont inévitables. Dotés de capteurs, d'actionneurs et de logiciels de pointe, les cobots sont désormais capables de ressentir des sensations physiques qui leur permettent de sentir et d'identifier l'objet touché.

Depuis le premier cobot en 1996, qui avait été conçu pour les applications pick-and-place basiques et qui communiquait avec l'opérateur en utilisant la résistance aux mouvements, les cobots ont beaucoup contribué à soutenir le travail des humains de manière sûre. Ils sont désormais capables de détecter des objets et des personnes dans leur environnement à l'aide de capteurs de vision et ralentissent ou interrompent le mouvement en cas de contact involontaire.

Les cobots modernes ont également la capacité de prendre des mesures correctives et de minimiser les risques, mais les modèles sophistiqués franchissent un nouveau pas pour imiter la résolution de problèmes de type humain. Les technologies de détection tactile évoluent rapidement pour accroître à la fois l'applicabilité et la sécurité des cobots, en particulier dans les applications exigeantes qui nécessitent de manipuler des matériaux délicats en toute sécurité et avec précision, comme les soins de santé.

Prévention des collisions

Il existe actuellement différents types de capteurs tactiles utilisés dans les cobots, notamment les capteurs piézoélectriques, piézorésistifs, capacitifs et élastorésistifs. Les technologies piézoélectriques sont utilisées pour recueillir des données à partir des articulations du cobot et les transmettre au contrôleur. D'un autre côté, les capteurs capacitifs peuvent agir comme des capteurs de proximité, permettant au cobot de ralentir lorsqu'il détecte la présence d'un obstacle.

La plupart des capteurs de détection sont placés à l'extérieur du cobot, comme les capteurs de zone, qui permettent à la machine de ralentir ou de s'arrêter lorsque des travailleurs humains sont à proximité. Bien que des collisions puissent encore se produire, ces technologies garantissent que l'impact est minimisé. Pour rendre la navigation plus fiable, des capteurs tactiles peuvent être intégrés à l'extrémité du bras du cobot, tout comme dans un bras humain, et équipés d'une intelligence artificielle pour éviter les collisions à tout moment et permettre au cobot de se déplacer plus efficacement.

Manipulation précise des objets

Les capteurs tactiles peuvent également être utilisés pour identifier les caractéristiques des objets et reconnaître les défauts et les changements. Par exemple, les premières recherches de l'école d'ingénieurs Viterbi de l'Université de Californie du Sud ont utilisé des capteurs tactiles intégrés avec un fluide conducteur pour simuler le toucher humain, donnant naissance à un robot capable de différencier la texture de la laine de celle du coton.

Les systèmes de détection tactile modernes utilisent des capteurs tactiles pour recueillir différentes informations sur un objet, telles que sa forme, sa taille et sa texture et transmettre un signal électrique au contrôleur. Ils mesurent ensuite les caractéristiques réelles des objets produisant des informations précises. Cela est utile pour la détection des défauts à un niveau plus approfondi, en étant capable de détecter les problèmes avec la texture des objets.

Ces capteurs sont également précieux pour un positionnement précis des objets, lors du chargement de pièces dans un dispositif dans le cadre de la surveillance et la supervision des machines. La technologie de détection peut trouver l'emplacement exact des pièces et les changements corrects en termes de position ou de taille de la matière première en mesurant la force d'insertion.

Avec un sens du toucher plus efficace, les cobots peuvent être utilisés dans des applications où ils interagissent avec des objets plus fragiles ou déformables. L'utilisation de la technologie tactile dans les cobots chirurgicaux pour améliorer la précision et l'exactitude pourrait être une possibilité. Pour être performant, il faudrait intégrer plusieurs capteurs tactiles à l'IA et à l'apprentissage automatique.

Les progrès réalisés dans le domaine des capteurs tactiles pour les cobots permettent aux humains et aux machines d'effectuer des tâches de plus en plus complexes dans un environnement collaboratif pour améliorer la productivité et la précision. Un environnement de travail agile qui joue sur les atouts de l'automatisation est essentiel à la réussite d'une entreprise. Chez EU Automation, nous encourageons le développement des technologies d'automatisation et nous aidons les fabricants à réduire les temps d'arrêt en trouvant les composants de manière sûre et rapide.

Pour en savoir plus sur nos services, consultez le site www.euautomation.com

Articles pertinents

Retour en haut de la page
Retour en haut de la page
Fermer
Inscrivez-vous à notre liste de diffusionRecevez des mises à jour régulières

Rejoignez plus de 250 000 autres personnes et inscrivez-vous dès aujourd'hui à notre liste de diffusion.

Souscrire
[{ "site.code": "ca-fr", "general.cookie_message": "Nous utilisons des cookies pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité de notre site web. En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous nous permettez de vous offrir la meilleure expérience possible.", "general.cookie_privacy": "EU Automation utilise des cookies", "general.cookie_policy": "Politique en matière de cookies", "general.cookie_dismiss": "Accepter tous les cookies" }]