entreprise

mai 04, 2021

6 min de lecture

Comment les fabricants peuvent-ils être plus attractifs pour les jeunes talents et améliorer la rétention de la main-d'œuvre ?
Comment les fabricants peuvent-ils être plus attractifs pour les jeunes talents et améliorer la rétention de la main-d'œuvre ?

Faites-vous suffisamment d'efforts pour attirer les jeunes talents ?

Le rythme des départs à la retraite des baby-boomers est soutenu et les fabricants devront réfléchir à la manière de remplacer ce savoir-faire que les travailleurs expérimentés emporteront avec eux. Les travailleurs de la génération Millennials et de la génération Z sont hautement qualifiés dans le domaine des technologies numériques et sont donc idéalement placés pour combler le déficit de compétences et alimenter la révolution numérique qui investit le secteur. Mais les entreprises en font-elles assez pour répondre à leurs attentes ?

Le secteur manufacturier atteint un niveau record. Pour la première fois dans l'histoire, sa main-d'œuvre comprend 5 générations différentes : la génération silencieuse, les baby-boomers, la génération X, les Millennials et la génération Z.

Cependant à mesure que les générations plus âgées partent à la retraite, les jeunes recrues sont appelées à combler les postes vacants et à remplacer des collègues ayant des décennies d'expérience pratique. Dans le même temps, le secteur manufacturier lui-même subit une transformation radicale, passant d'un secteur à forte intensité de main-d'œuvre à un environnement fortement numérisé de l'Industrie 4.0. La perte d'employés expérimentés associée à la nécessité d'introduire de nouvelles compétences dans l'usine, sont au cœur du manque de compétences qui frappe actuellement le secteur.

Mais comment cela est-il possible ? Après tout, les Millennials et la génération Z sont connus pour leur culture numérique, conséquence d'une exposition précoce à la technologie, et semblent parfaitement positionnés pour amener le secteur manufacturier dans une nouvelle ère d'automatisation accrue.

Cependant, cette génération semble garder une fausse idée selon laquelle les processus manufacturiers sont répétitifs, conventionnels, ne laissent pas suffisamment d'espace à la créativité et à l'esprit critique, et donc, n'offrent pas des parcours professionnels très intéressants. En conséquence, les fabricants ont du mal à atteindre les jeunes qui pourraient les aider dans leur parcours vers la numérisation.

Le facteur « cool »

Pour attirer et retenir les jeunes talents, les fabricants doivent changer la perception générale de l'industrie, mettre en avant les possibilités de travailler avec des technologies innovantes, et fournir un environnement d'apprentissage passionnant.

Les organisations trop bureaucratiques doivent essayer de simplifier leurs processus et se tourner vers des opérations allégées, intuitives et efficaces. Pour les générations nées avec des informations en profusion au bout des doigts et des technologies qui simplifient les tâches quotidiennes et fournissent un retour d'information rapide, un excès de bureaucratie peut être rebutant et renforcer la perception de l'industrie manufacturière comme une industrie lourde et pesante. Les entreprises dynamiques et agiles ont plus de chances de susciter l'intérêt des candidats qui s'épanouissent dans un environnement stimulant et où les choses évoluent vite.

L'importance des valeurs de l'entreprise est un autre élément à prendre en compte. Des études montrent que les jeunes générations attendent des entreprises qu'elles aient une conscience sociale et sont plus susceptibles de créer un lien émotionnel avec leur travail si elles pensent que l'entreprise a une mission utile. Mais les valeurs de l'entreprise ne peuvent pas se résumer à une simple page de renvoi sur le site web, elles doivent inspirer les processus au quotidien et imprégner l'identité de l'entreprise.

Dans le secteur manufacturier, les occasions de servir des causes louables ne manquent pas. Par exemple, les entreprises peuvent envisager d'adopter des méthodes de production respectueuses de l'environnement, de soutenir des initiatives éducatives dans les domaines scientifiques, techniques, de l'ingénierie et des mathématiques et promouvoir des programmes visant à lutter de manière proactive contre l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes.

Enfin, avec autant de générations sous le même toit, il est important de créer un environnement qui facilite le transfert de connaissances entre des personnes ayant des compétences différentes. Par exemple, une étude menée par le Boston Consulting Group révèle que les Millennials accordent plus d'importance à l'expérience pratique qu'aux connaissances théoriques, ainsi ils pourraient apprécier la possibilité d'apprendre auprès des baby-boomers qui ont passé plusieurs décennies à travailler dans l'usine. D'autre part, les générations plus âgées pourraient bénéficier de l'apprentissage de compétences numériques auprès des collègues plus jeunes. Dans ce cas, le mentorat inversé pourrait être une excellente stratégie pour augmenter le niveau de culture numérique au sein du reste de la main-d'œuvre.

Les Millennials et la génération Z seront essentiels pour régler certains des problèmes les plus urgents et le recrutement et la rétention des jeunes talents doivent être une priorité. En restant ouvert aux besoins et aux attentes des générations plus jeunes, les fabricants peuvent assurer l'avenir de leurs entreprises et se préparer à la réussite.

Articles pertinents

Retour en haut de la page
Retour en haut de la page
Fermer
Inscrivez-vous à notre liste de diffusionRecevez des mises à jour régulières

Rejoignez plus de 250 000 autres personnes et inscrivez-vous dès aujourd'hui à notre liste de diffusion.

Souscrire
[{ "site.code": "ca-fr", "general.cookie_message": "Nous utilisons des cookies pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité de notre site web. En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous nous permettez de vous offrir la meilleure expérience possible.", "general.cookie_privacy": "EU Automation utilise des cookies", "general.cookie_policy": "Politique en matière de cookies", "general.cookie_dismiss": "Accepter tous les cookies" }]