entreprise

septembre 12, 2018

5 min de lecture

Apprendre les ficelles de l'Industrie 4.0

Apprendre les ficelles de l'Industrie 4.0

En 2018, le rapport Engineering UK a estimé le déficit de diplômés en ingénierie au Royaume-Uni de l'ordre de 22 000 personnes par an. Si l'on prend en compte la demande en compétences en matière d'ingénierie au niveau 3+, le déficit s'élève à au moins 83 000 personnes par an. Les entreprises doivent œuvrer à encourager plus d'étudiants à s'orienter vers cette filière, mais elles doivent également s'assurer de tirer le meilleur parti de leur personnel actuel et nouveau. 

Pour développer les compétences de la main-d'œuvre au niveau désiré, la formation des ingénieurs ne doit pas s'arrêter à l'obtention du diplôme. L'Industrie 4.0 amène des changements importants qui impliquent que pour réussir, les entreprises doivent pouvoir s'adapter. La formation continue améliore l'ensemble des compétences des ingénieurs et peut aider à les préparer aux défis de l'avenir.

 Compétences à la hauteur

La direction ignore peut-être qu'un diplôme ne marque pas le point final d'une formation, mais plutôt une base sur laquelle lancer un perfectionnement professionnel. Les jeunes ingénieurs britanniques quittent l'université avec d'excellentes compétences scolaires et de recherche, ce qui leur confère un mécanisme robuste pour apprendre et intégrer de nouvelles informations. De manière générale, les universités britanniques n'offrent pas d'expériences pratiques, sauf dans le cas de stages industriels intercalés, offerts par un large éventail d'entreprises, comme GE et EDF Energy.

 L'autre moyen d'acquérir de l'expérience pendant les études est d'obtenir un stage d'apprentissage. Ces derniers sont proposés par un éventail d'entreprises, y compris des noms familiers comme Rolls Royce ; ils permettent aux nouveaux employés de gagner de l'argent tout en continuant leurs études. Si un ingénieur n'a pas effectué de stage industriel ou de stage d'apprentissage, c'est généralement à l'employeur qu'il revient de fournir matière à réflexion pour leur permettre de se développer.

 Les employeurs doivent se méfier, parce que les diplômes et les stages d'apprentissage sont souvent axés sur la formation des ingénieurs aux technologies les plus récentes. L'introduction de la prochaine génération d'ingénieurs aux technologies de pointe permettra d'attirer plus de jeunes dans le domaine, mais ne peut pas les préparer pour la complexité du travail.

 L'expérience nous a montré qu'une grande partie des fabricants utilisent encore des équipements désuets dans leurs chaînes de production. Par conséquent, un ingénieur nouvellement formé ne sait pas forcément comment gérer une panne du matériel obsolète, d'autant plus qu'il n'y est pas habitué, les technologies plus récentes nécessitant généralement moins d'entretien.L'ingénieur aurait alors besoin de rechercher une pièce de remplacement auprès d'un fournisseur fiable, mais cela peut être difficile si la pièce est entretemps devenue obsolète. Une telle entreprise doit veiller à former son personnel aux équipements nouveaux et existants, afin de réduire les risques de périodes d'indisponibilité inutiles.

 Les entreprises peuvent améliorer les compétences de leurs employés nouveaux et expérimentés en leur offrant une formation interne et en leur donnant la possibilité de participer à des sessions de formation externe. Par exemple, si l'entreprise cherche à réduire ses déchets, un cours Six Sigma sur l'excellence opérationnelle peut offrir au personnel les compétences nécessaires pour y parvenir.

 Formation à tous les âges

Ce n'est pas seulement les nouveaux ingénieurs qui peuvent bénéficier d'une formation. Selon des recherches menées par VMWare, les générations plus âgées poursuivent activement des compétences numériques plus techniques sur le lieu de travail. Par exemple, lors d'une enquête auprès de 500 employés travaillant pour des entreprises ayant plus de 100 employés, 39 % des travailleurs âgés de 45 à 54 ans aimeraient recevoir des conseils ou une formation pour concevoir et construire des applications mobiles.

 Les ingénieurs nouveaux et expérimentés apportent un arsenal de compétences complémentaires à leur milieu de travail. Les jeunes ingénieurs peuvent apprendre auprès des travailleurs plus expérimentés, afin d'acquérir des connaissances pratiques, tandis que les nouveaux venus sur le terrain peuvent offrir aux travailleurs plus âgés un meilleur savoir-faire technologique. En offrant de la formation au personnel nouveau et des perfectionnements au personnel existant, et en encourageant la collaboration, les entreprises peuvent développer les compétences nécessaires pour faire face aux défis techniques de l'avenir, une tâche importante à la lumière de la pénurie de compétences dans le domaine.

Articles pertinents

Retour en haut de la page
Retour en haut de la page
Fermer
Inscrivez-vous à notre liste de diffusionRecevez des mises à jour régulières

Rejoignez plus de 250 000 autres personnes et inscrivez-vous dès aujourd'hui à notre liste de diffusion.

Souscrire
[{ "site.code": "ca-fr", "general.cookie_message": "Nous utilisons des cookies pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité de notre site web. En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous nous permettez de vous offrir la meilleure expérience possible.", "general.cookie_privacy": "EU Automation utilise des cookies", "general.cookie_policy": "Politique en matière de cookies", "general.cookie_dismiss": "Accepter tous les cookies" }]