la-technologie

avril 21, 2020

3 min de lecture

mise en œuvre d'une stratégie de gestion de l'obsolescence
mise en œuvre d'une stratégie de gestion de l'obsolescence

Les trois étapes d'un plan d'obsolescence efficace

Selon une étude de l'ARC Advisory Group, 90 % des fabricants utilisent un équipement d'automatisation au-delà de sa date d'obsolescence mais seulement 58 % d'entre eux ont mis en place un plan formel pour suivre et éventuellement prolonger sa durée de vie. 

Les entreprises qui utilisent des équipements existants sans plan destiné à gérer les problèmes habituels liés à leur « troisième âge », s'exposent à un certain nombre de risques. Le plus courant est celui des pannes prolongées et coûteuses. Un autre problème courant, en particulier dans certains secteurs comme la défense, la sécurité et les pharmaceutiques, est la nécessité de respecter un nombre croissant de réglementations relatives à la sécurité et à l'environnement pour lesquelles il peut s'avérer difficile pour les machines plus anciennes de se conformer. 

L'élaboration et la mise en œuvre d'une stratégie de gestion de l'obsolescence peut permettre aux fabricants de se tenir prêts pour affronter tous les problèmes susceptibles de survenir en s'assurant de tirer le meilleur parti de leurs équipements et en réduisant les coûts. Toutefois le nombre des équipements présents dans une usine peut rendre difficile de savoir par où commencer. Quels points devez-vous prendre en compte en particulier lors de l'élaboration de votre stratégie de gestion de l'obsolescence ? 

La première étape consiste à définir vos objectifs. Vous devez comprendre que l'objectif final de votre stratégie de gestion de l'obsolescence consiste à évaluer le risque d'obsolescence en identifiant les composants qui méritent une attention urgente. Quel âge ont les composants et les équipements ? Présentent-ils des signes de dégradation ? Certains composants sont-ils déjà obsolètes ? Des mises à jour de logiciel sont-elles disponibles ? Voici des exemples de questions auxquelles vous devez répondre lors de la première étape. 

Vient ensuite l'étude. À partir du site Internet du fabricant et des notifications que vous avez reçues, récupérez les caractéristiques relatives à la durée de vie de vos équipements et demandez des informations sur la disponibilité de pièces de rechange. Élaborez une liste des pièces déjà obsolètes ou qui risquent de le devenir prochainement, puis envisagez l'achat des pièces qui présentent le risque le plus élevé.

Pour finir, organisez vos connaissances fraîchement acquises dans un format facilement accessible. Il peut s'agir d'une simple feuille de calcul qui met en avant les zones à risque et qui suggère la conduite à tenir. En cas d'urgence, l'accès à ces informations vous permettra de réduire le coût d'une panne. La gestion de l'obsolescence étant un processus continu, n'oubliez pas de maintenir votre feuille de calcul à jour. 

La gestion de l'obsolescence est un défi permanent et la planifier est le meilleur moyen d'assurer la disponibilité et le bon fonctionnement de votre équipement existant aussi longtemps que possible.

Articles pertinents

[{ "site.code": "be", "general.cookie_message": "Ce site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site.", "general.cookie_learnmore": "Plus d'informations", "general.cookie_dismiss": "Je l'ai!" }]